Accueil | Actualité | Internet | Réseaux sociaux | Technologies | Communications | Voyages Geek
:: Connection
Pseudo

Mot de passe



Mot de passe oublié?

Que va faire Microsoft avec Skype, racheté 8,5 millions de dollars ?
Publié le 10/05/2011 Auteur: administrateur  

Communications

Analyse
 - En s'offrant le roi de la VoIP, Microsoft réalise un mouvement stratégique et défensif important. Les synergies avec ses produits de communication d'entreprise et de mobilité seront nombreuses. Tour d'horizon.



Microsoft vient donc de réaliser la plus grosse acquisition de son histoire en s'offrant Skype pour plus de 8,5 milliards de dollars, en cash, dette incluse.

Si le roi de la VoIP est cher payé, rappelons que le service affiche encore des pertes malgré des revenus en hausse, il constitue néanmoins une pépite avec ses 663 millions d'inscrits dont 124 millions d'actifs tous les mois et 8,1 millions d'utilisateurs payants, soit le numéro un mondial de la VoIP.

Pour Microsoft, les conséquences de ce rachat sont multiples, autant en termes stratégiques que pour le développement de ses produits phares. Synthèse.

-Un mouvement défensif fort

En jouant la carte de la surenchère face à Google ou Facebook, Redmond coupe l'herbe sous le pied à ces deux géants. Surtout, Microsoft marque des points face à son ennemi numéro un dans les communications unifiées :Cisco. Cisco avait lorgné sur Skype en 2010 et était prêt à mettre 5 milliards de dollars sur la table. 

-Une offre de produits collaboratifs particulièrement boostée

Segment porteur, les logiciels de collaboration et de communication unifiée sont en effet au coeur de l'offre Entreprise de Microsoft. Avec Skype, l'éditeur pourrait renforcer (et simplifier) son offre en profitant des capacités vocales, vidéo et de partage de Skype.

Avec cette acquisition, Microsoft valorise considérablement ses produits Lync destinés aux entreprises qui marie déjà l'e-mail, la messagerie instantanée, la voix dans une application unique, marché sur lequel deux géants sont en concurrence acharnée. Reste que l'intégration de Skype dans ces offres sera longue et douloureuse.

Il s'agira également de doper la base payante de Skype qui se situe principalement dans les entreprises. Microsoft pourrait alors faire évoluer le modèle économique du service en l'intégrant, ou pas, dans ses propres outils de VoIP. Un peu plus de 10% des utilisateurs de Skype ont aujourd'hui un compte payant. Ce qui reste encore bien faible, de l'aveu même de Skype.

-Une intégration dans les services Live et dans Windows 7 et 8

Côté grand public, Microsoft a le choix. Il peut conserver Skype en tant que tel. Il peut également remplacer ses technologies de chat vocal et vidéo utilisées dans ses services Live par celles de Skype.Une intégration poussée dans Outlook est également à prévoir.

Ou faire les deux. L'option la moins probable étant celle d'une dissolution pure et simple de Skype dans Live. L'image de marque du service est trop forte et Microsoft a tout intérêt à capitaliser dessus.

On peut également imaginer que Skype soit désormais nativement intégré à Windows, de façon indépendante et/ou étroitement lié aux services de messageries et de communication maison.

-Un plus produit incontestable pour Windows Phone

Si Microsoft a réussi un gros coup en signant avec Nokia, il pourrait valoriser encore plus son Windows Phone avec Skype. On sait que les mobinautes apprécient particulièrement ce service pour passer gratuitement des appels en WiFi ou en 3G.

Avec Skype intégré nativement dans l'OS, Windows Phone gagnera incontestablement en attractivité notamment face aux alternatives que sont FaceTime sur iPhone et Google Voice (ou des applications comme Viber ou Qik) sur Android. De quoi favoriser l'essor de WP donc.

Sous la houlette de Microsoft, Skype pourrait également avoir plus de poids vis à vis des opérateurs mobiles qui rechignent souvent à permettre l'utilisation de ce service sur leurs réseaux.

-Des effets positifs pour Facebook ?

Que vient faire le réseau social dans cette histoire ? Il faut rappeler que Microsoft est actionnaire de Facebook, or ce dernier est en quête d'outils fiables et stables pour offrir des services de vidéo et de voix à travers son très populaire service de chat.

On pourrait alors imaginer que Microsoft livre des technologies Skype à Facebook dans le seul but d'éloigner Google... Du pain  béni pour Facebook qui devrait investir des millions de dollars s'il veut mettre en place une technologie maison.

Autre possibilité : faire converger les modèles économiques : les Facebook Credits pourraient ainsi être utilisés pour acheter des minutes Skype.

-Même la XBox pourrait en profiter

Certains imaginent également que Skype pourrait être intégré à Kinect qui rappelons-le utilise une caméra. Les communications audio-vidéo pourraient venir étoffer le système de reconnaissance de mouvements de Redmond.

.... voir l'article complet sur ZDnet : http://www.zdnet.fr/actualites/que-va-faire-microsoft-avec-skype-rachete-85-mds-de-dollars-39760641.htm






Commentaires



Les 10 dernières News
 Consolidation de dettes, qu'est-ce... administra...(5726)-11/05/10
 Apprendre l'anglais ou l'espagnol... administra...(6868)-21/08/13
 Quels sont vos plus grands obstacles... administra...(4994)-07/07/13
 Comparatifs de voyages à New... administra...(7334)-11/04/13
 Voyage tout inclus au mexiqu... administra...(12691)-06/03/10
  Les variantes de la téléhponie... administra...(9818)-11/08/11
 Les règles de base pour la sécurité... administra...(9780)-11/08/11
 Que va faire Microsoft avec Skype,... administra...(10090)-10/05/11
 Je, tu, nous nous rencontron... administra...(11364)-23/02/11
 Sortie de l'iPhone 4 au Cana... administra...(12723)-30/07/10
:: Sondages
Newmedia a changé, aimez-vous son nouveau look?
Oui
Non
 
Possédez-vous une tablette numérique?
Non
Non, mais je prévois m'en procurer une à court termine
Non, mais je prévois m'en procurer une à moyen termine
Oui, un iPad
Oui, un Archos
Oui, un Dell Streak
Oui, un ExoPC
Oui, Autre